Comment bien éclairer sa piscine ?

 

 

Il existe plusieurs façons de bien éclairer sa piscine, de l’intérieur ou de l'extérieur. Il est toujours nécessaire de s’entourer de professionnels du secteur pour choisir les luminaires les plus adaptés à sa piscine et à ses goûts. Tour d’horizon des différents moyens.

 

  1. Eclairer sa piscine avec un projecteur halogène


Le projecteur est un élément incontournable de la piscine. Il doit être sélectionné avant la conception de la piscine. Il obéit à des règles strictes comme l’immersion prolongée. La lumière blanche va permettre de faire ressortir la couleur du revêtement de la piscine. Dans les faits, il existe trois types de projecteur :

-       La lampe à incandescence : elle fut la norme pendant de nombreuses années, elle est aujourd’hui dépassée car considérée comme trop énergivore.

-       La lampe halogène : elle reste la lampe la plus répandue car sa durée est importante, 30 000 heures pour une consommation de 100 watts. Pour les piscines de 10 mètres de long, on considère qu’il faut deux projecteurs halogènes avec une puissance entre 75 et 100 watts espacés de 5 mètres maximum.

-       La lampe LED : elle a pris le relais de la lampe à incandescence. Même si elle est plus chère à l’achat, elle consomme encore moins (voire ci-dessous).

 

  1. L’éclairage avec un projecteur LED

 

Le projecteur à lampe LED a les mêmes caractéristiques que celui à lampe halogène en matière de sécurité et de pose.

Cependant, la lampe LED peut avoir plusieurs couleurs. Les LED sont disponibles sous une dizaine de choix de couleurs que l’on peut changer avec une télécommande. Il est alors possible d’adapter la couleur de votre piscine non plus en fonction du revêtement mais de vos goûts.

Cette lampe LED a aussi l’avantage de consommer beaucoup moins que la lampe à incandescence et celle à halogène. Sa durée de vie est très élevée et peut aller jusqu’à 100 000 heures. En consommant moins d’énergie vous pouvez adapter votre offre d’énergie. Il faudra alors modifier le nom de votre contrat d’énergie. Vous aurez plus d’informations ici.

 

  1. L’éclairage par les escaliers

 

Il est aussi possible d’intégrer l’éclairage au niveau des escaliers. Ce type d'éclairage peut être préféré pour des raisons esthétiques. Au lieu d’avoir un éclairage central, l’éclairage sera fait par plusieurs petites lumières.

 

  1. Les lampes flottantes

Il est possible d’utiliser des lampes qui flottent sur l’eau pour éclairer sa piscine. C’est un type d’éclairage assez utilisé. On trouve différentes formes : galet, cône, rond, nénuphar. Ce style d’éclairage est peu onéreux et met en avant la piscine.

 

  1. L'éclairage depuis la bordure

Il est aussi possible d’éclairer sa piscine depuis sa bordure grâce à des spots intégrés. Il est possible d’utiliser ses lampes en appoint d’un éclairage au sein de la piscine.

 

  1. Les projecteurs extérieurs

 

Les projecteurs extérieurs rotatifs permettent aussi d’éclairer votre piscine. Il faut varier les positions et les hauteurs pour créer des jeux de lumière intéressants.

 

Le choix de votre fournisseur d’énergie

 

Il est possible de choisir le fournisseur d’énergie que l’on souhaite depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie. On peut notamment citer le fournisseur historique, EDf. Dans la région Sud-Est, vous retrouverez les informations concernant EDF Nice ici. Mais il est possible de choisir d’autres fournisseurs alternatifs, comme Direct Energie.